16 mai 2018

POUR SAUVER LE PLANÈTE, SORTEZ DU CAPITALISME

Hervé Kempf raconte comment un véritable « conditionnement psychique » a profondément changé la nature du capitalisme depuis les années 1980, en marginalisant les logiques collectives et imposant son modèle individualiste de comportement, générant une crise économique majeur et une crise écologique d’ampleur historique. La technologie n’est qu’un leurre utilisé par l’oligarchie pour détourner l’attention du désastre qui vient, une illusion qui vise à perpétuer le système de domination en vigueur.

14 mai 2018

LE PARADIS À (RE)CONQUÉRIR

En 1843, âgé de 25 ans, Henry David Thoreau dénonce les travers des industries qui se mettent en place et la logique matérialiste et destructrice qu’adopte alors notre civilisation.

12 mai 2018

COMMENT LA NON-VIOLENCE PROTÈGE L’ÉTAT

Considérant que la non-violence se fonde sur une falsification méthodique des histoires des luttes sociales du passé, Peter Gelderloos propose une critique de cette emprise morale et plaide pour la diversité des tactiques, choisies selon les situations particulières, pour un « activisme révolutionnaire ou offensif ».

9 mai 2018

LE SOLEIL EN FACE - Rapport sur les calamités de l’industrie solaire et des prétendues énergies alternatives

« Crise énergétique » et « crise environnementale » seront résolues au moyen du « développement durable », à en croire les politiciens, les industriels et la bonne conscience citoyenne. Le véritable Graal de cette quête d’une énergie inépuisable et à vil prix reste l’énergie solaire mais loin de l’utopie d’une énergie « propre », cette industrie sera « une avancée stratégique de l’électrification du monde », « un apport décisif à la réquisition de nos vies par l’économie ». « Après les sacrifices à l’idole nucléaire voici ceux du nouveau culte solaire. »

6 mai 2018

URGENCE ! SI L’OCÉAN MEURT NOUS MOURRONS

« Ce livre ne tourne pas autour du pot. Il a l’intérêt de présenter un bilan et une analyse lucides de la situation et de proposer des solutions, sans faux-semblants. Ça ne plaira donc sans doute pas à tout le monde, mais là n’a jamais été l’ambition de Paul. Pour faire des choses importantes, il faut commencer par renoncer à faire l’unanimité. » prévient Lamya Essemlali, co-fondatrice et présidente de Sea Shepherd France, dans sa préface.
Dans ce manifeste coup de poing, écrit et distribué aux  gouvernements en amont de la Cop21, Paul Watson va effectivement droit au but : aimons-nous suffisamment nos enfants pour leur épargner une catastrophe ou sommes-nous trop attachés « au confort que nous procurent la pollution, la surexploitation et le consumérisme » ?

5 mai 2018

LE GAFFEUR

Représentant en produits cosmétiques, Pierre Javelin voit brusquement sa vie basculer : il découvre un couple installé dans son appartement, comme s’il y vivait depuis des années ; sa femme est introuvable ; leurs noms ont disparu des registres administratifs.

7 MINUTES – COMITÉ D’USINE

« Onze femmes en colère » pourrait être le titre de cette nouvelle pièce de Stefano Massini. Représentant leurs collègues, elles vont devoir négocier avec les nouveaux patrons de l’usine, le maintien de tous leurs emplois. Mais « le pas » que leur demande la direction « dans cette délicate conjoncture » pour « récompenser l’effort consenti » va les diviser.

2 mai 2018

QUAND LA GAUCHE ESSAYAIT - Les Leçons du pouvoir (1924, 1936, 1944, 1981)

Les divisions de la gauche française assurèrent la longévité du pouvoir conservateur au XXe siècle et épuisèrent les rares coalitions progressistes parvenant au pouvoir, avant de les épuiser. Avec cette étude comparative du Cartel des gauches (1924-1926), du Front populaire (1938-1938), de la Libération (1944-1947) et des premières années de l’ère mitterrandienne (1981-1986), Serge Halimi établit le bilan de leurs réalisations et de leurs échecs. Il cherche à en tirer des leçons.
« Qu’elle choisisse d’agir trop vite ou de ne rien bouleverser, la gauche française intériorise un manque de confiance en sa capacité de gouverner. »

30 avril 2018

¡ NO PASARAN !

Trois discours, trois appels à défendre la liberté, contre la dictature, le fascisme et tous les despotismes.

LE GROS CAPITALISTE

Quelques textes pour découvrir cet intrigant romancier à l’existence mystérieuse et romanesque.

29 avril 2018

D’UN MENSONGE DÉCONCERTANT À L’AUTRE

Avec ce texte, Michel Barrillon dénonce les manipulations langagières qui travestissent les représentations du totalitarisme soviétique et des démocraties occidentales au point d’inhiber le désir de changer radicalement la vie. En démontrant que les ex-pays socialistes n’étaient pas socialistes parce que fondamentalement capitalistes, il cherche à contribuer à la réhabilitation des programmes utopiques radicaux auxquels la puissance des sociétés établies interdit de voir le jour, du projet d’abolition du capitalisme comme condition de l’émancipation humaine.

26 avril 2018

ÉGOLOGIE : Écologie, individualisme et course au bonheur

Partant du paradoxe souligné par Diderot dès le XVIIIe siècle, selon lequel en satisfaisant nos désirs sans souci pour les autres on trouve, certes, du bonheur à court terme, mais en construisant un monde social peu propice au bonheur à long terme, Aude Vidal critique une partie des idées écolo-alternatives, notamment celles relevant du développement personnel, qu’elle qualifie d’« égologiques », les accusant de renforcer les individualismes et de rejoindre ainsi la doctrine libérale en contribuant à la dureté du monde, contre laquelle elles prétendent pourtant lutter.

24 avril 2018

ÉLOGE DE LA POLITIQUE

Pendant des millénaires, la politique a été associée à la question unique et centrale du pouvoir d’État, ramenée chez nous au choix électoral d’un président. Le plus grand théoricien de ce principe, Machiavel, a fort bien décrit les techniques de lutte pour la conquête et l’occupation de ce pouvoir, définissant la politique comme un art souverain du mensonge. Une deuxième vision est née avec Rousseau au XVIIIe siècle, puis à travers les efforts des penseurs révolutionnaires du XIXe, associant la justice à la politique, définissant celle-ci comme une « procédure de vérité », ouvrant la voie à la capacité d’un collectif humain à s’emparer lui-même de son destin et de sa configuration dont la partie la plus égalitaire de la Révolution française (1792-1794), la Révolution culturelle en Chine (1965-1970), la révolution à Haïti avec Toussaint Louverture (1791-1802), la Commune de Paris (1871) et la révolution russe (1917-1929) sont des preuves historiques.

21 avril 2018

CRACK CAPITALISM - 33 thèses contre le capital

Après avoir soutenu que le besoin d’un changement radical est plus pressant et plus évident que jamais, John Holloway propose de briser le capitalisme de toutes les façons possibles, en élargissant les brèches, les multipliant et favorisant leur convergence.

11 avril 2018

VARTO - 1915, deux enfants dans la tourmente du génocide des arméniens

Avril 1915. Parce qu’il a promis à son voisin de conduire ses deux enfants chez leur oncle, un homme, mourant, exige de son fils adolescent, Hassan, qu’il tienne sa promesse à sa place. Mais celui-ci aimerait plutôt continuer à acheter à bas prix les biens des Arméniens en fuite. Pourtant, peu à peu, en découvrant et comprenant vraiment ce qu’ils risquent, il va s’attacher à Varto et à sa soeur Maryam.

6 avril 2018

L’EXERCICE DE LA PEUR : Usages politiques d’une émotion

À propos de la peur comme arme politique et instrument de répression, le spécialiste de l’Italie médiévale, Patrick Boucheron et celui de l’Amérique contemporaine, Corey Robin, dialoguent.

5 avril 2018

LA TECHNOCRATIE EN MARCHE !

Entre les deux tours des présidentielles, Albin Serviant, une des « têtes de pont » de Macron à Londres, animateur local de la French Tech, déclare dans un article publié par Le Monde du 4 mai 2017 : « Si la France connaît un tel niveau d’extrémisme, c’est que certains veulent le chaos. Ils se disent : J’ai loupé le train, autant mettre le bordel. » Matthieu Amiech lui répond avec fougue, fermeté et virulence.

4 avril 2018

COMMENT, TU NE CONNAIS PAS GRAPUS ?

Issus de l’atelier populaire n°3 des Arts décoratifs de Paris pendant mai 68 et fortement nourris par cette expérience, un collectif de graphistes va fonder Grapus et fortement marquer, pendant plusieurs décennies, la création et la communication visuelle non publicitaire. Ne pas mettre les images au service de l’économie marchande mais d’un projet de transformation du monde, tel est leur intention.

29 mars 2018

LE MONDE DIPLOMATIQUE N°768 - Mars 2018

L’un des grands atouts de ce mensuel est son constant soucis de redonner du contexte à  l’actualité : l’ANC en Afrique du Sud avant les prochaines élections, l’Égypte depuis le « printemps arabe », l’Arabie Saoudite et sa prédominance en perte de vitesse au Moyen-Orient.

23 mars 2018

LES ANNÉES 30 REVIENNENT ET LA GAUCHE EST DANS LE BROUILLARD

Observant la part né-conservatrice de l’air du temps, ses affinités périlleuses avec les années 30 qui donnent corps à un « post-fascisme », Philippe Corcuff propose d’analyser ce climat idéologique et politique nauséabond, de tenter de réagir au mieux à « l’extension du domaine de la haine », à ses pièges qui sont en train de se refermer sur nous.

20 mars 2018

POUR UN MUNICIPALISME LIBERTAIRE

Peu lu et peu connu en France, Murray Bookchin met au centre de ses écrits la démocratie participative qui alimente justement beaucoup de débats et réflexions notamment lors des différents « mouvements des places », et se trouve mise en pratique de façon radicale par les zapatistes et les kurdes du Rojava par exemple.

19 mars 2018

LE VERFÜGBAR AUX ENFERS - Une opérette à Ravensbrück

Déportée à Ravensbrück, l’anthropologue Germaine Tillion écrit avec et pour ses co-détenues cette opérette. Elle leur propose de rire d’elles-mêmes et de leur condition.

17 mars 2018

AVENIR RADIEUX - Une Fission française

Interprétant 23 personnages, Nicolas Lambert raconte avec cette pièce de théâtre l’histoire du nucléaire français, rassemblant des extraits de discours, d’interviews et de réunions.

11 mars 2018

RÉSISTER, C’EST CRÉER

Alors que le monde semblait résigné au néolibéralisme, un foisonnement inattendu de mouvements de contestation multiples, diffus, a surgi. Les auteurs analysent, avec force exemples, cette contre-offensive.

NANTES RÉVOLTÉE – Numéro 2

Retour sur cinquante ans de lutte, dix ans d’occupation. Contribution nantaise, « partielle et partiale », autour du combat contre l’aéroport et son monde. « Parce que refuser de se laisser déposséder du récit de nos luttes est le meilleur moyen d’écrire nos prochains triomphes. »

8 mars 2018

CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES ET INÉVITABLES DE L’IMPÔT

Pierre-Joseph Proudhon démontre par la force de son implacable logique, l’iniquité de l’impôt dans la mesure où il frappe plus le pauvre que le riche. Il propose d’abolir d’urgence « l’impôt sur la consommation, qui exténue le peuple et qui l’affame ». « Ce n’est pas la répartition de l’impôt qui est mauvaise, c’est la répartition des biens. » L’État ne peut taxer plus durement le capital sans mettre en péril l’industrie. Toute « divagation sur l’impôt sont donc des chicanes de procureur. » Le pouvoir est tout simplement dans l’incapacité absolue « à procurer le bien-être du peuple ». « Les harangues du pouvoir et les diatribes des hommes de partis, sont autant de mystifications. »

6 mars 2018

LA REVUE DESSINÉE#19

Nous avons retenu de ce nouveau numéro, une infiltration dans un abattoir, une présentation rétrospective du parcours de l’actuel dirigeant turc, l’étude d’un désert médical parmi d’autres et une visite de Beyrouth.

CHASSEURS DE DENTS

Le procédé est simple mais efficace. Par un simple renversement des rôles, le chasseur devenu gibier, comprend la violence de l’exercice en la subissant.

4 mars 2018

QUILOMBOS - Communautés d’esclaves insoumis au Brésil

L’arrivée sur le continent américain de millions d’hommes et de femmes capturés en Afrique ne s’est pas faite sans résistance. À l’injustice de leur brutale condition beaucoup répondaient par l’assassinat ou l’insurrection puis l’évasion. Les marrons, nom donné aux esclaves en fuite, se sont souvent regroupés pour former des cumbes, au Vénézuela, des palanques, en Colombie, des mocambos ou quilombos, au Brésil.

3 mars 2018

LA GUERRE DES OMBRES : Les Racines de l’insurrection zapatistes au Chiapas

Alors que l’État du Chiapas produit le cinquième de l’électricité nationale et le tiers de son café, il est un des plus délaissés, des plus pauvres du Mexique. À la surprise générale, le 1er janvier 1994, des centaines d’indiens mayas attaquent les six villes principales, se réclamant de l’Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN). Son porte-parole, le sous-commandant Marcos, va contribuer à assoir rapidement leur popularité grâce à ses nombreux communiqués mêlant humour, poésie et revendications. Dès le 12 janvier, le président Salina décrète un cessez-le-feu et propose de négocier. Alma Guillermoprieto cherche à comprendre les origines de cette révolution.

2 mars 2018

LA GRÈVE DES ÉLECTEURS

« Une chose m’étonne prodigieusement – j’oserai dire quelle me stupéfie – c’est qu’à l’heure scientifique où j’écris, après les innombrables expériences, après les scandales journaliers, il puisse exister encore dans notre chère France (comme ils disent à la Commission du budget) un électeur, un seul électeur, cet animal irrationnel, inorganique, hallucinant, qui consente à se déranger de ses affaires, de ses rêves ou de ses plaisirs, pour voter en faveur de quelqu’un ou de quelque chose… » Ces propos introductifs ne sont pas reproduits d’une récente publication libertaire comme on pourrait le penser, mais des pages du Figaro du 18 novembre 1888.

ON THE BRINKS

Âgé de 14 ans, Sam Millar quitte définitivement l’enfance le 30 janvier 1972, à la manifestations de Derry où il a suivi son frère aîné, lorsque les parachutistes anglais tirent sur la foule pacifique revendiquant ses droits civiques, causant 13 morts. Ce sera son « baptême du feu dans le monde réel d’un nationaliste en Irlande du Nord ». Quelques mois plus tard, son ami Jim Kerr est froidement abattu par un commando protestant. L’année suivante, il est lui-même arrêté une nouvelle fois, condamné cette fois à trois ans de prison pour activités politiques, et se retrouve à Long Kesh.

27 février 2018

MAI 68 ET SES VIES ULTÉRIEURES

« Mai 68 a été le plus grand mouvement de masse de l’histoire de France, la grève la plus importante de l’histoire du mouvement ouvrier français et l’unique insurrection « générale » qu’aient connue les pays occidentaux surdéveloppés depuis la Seconde Guerre mondiale. » Cet ouvrage s’intéresse à la mémoire de cet événement, vidé de sa dimension politique par les commentaires et les interprétations, souvent réduit à une sympathique agitation étudiante dans le seul quartier latin. Kristin Ross raconte « les années 68 ».

25 février 2018

LA VÉRITÉ SUR LA DETTE GRECQUE

Créée le 4 avril 2015, à l’initiative de la Présidente du Parlement grec, Zoé Konstantopoulou, la Commission pour la Vérité sur la Dette publique grecque, coordonnée par Éric Toussaint, présente ce rapport préliminaire qui fait état de violations juridiques majeures en ce qui touche aux contrats d’emprunt et conclut en leur caractère illégale, illégitime, imposé et odieux. « À l’issue de ces premières investigations, la Commission considère que la Grèce a été et est toujours la victime d’une tentative de meurtre froidement préméditée par le trio que représente le Fonds monétaire international, la Banque centrale européenne et la Commission européenne. »