23 octobre 2017

MERCY, MARY, PATTY

Patricia Hearst, héritière américaine enlevée le 4 février 1974 par un groupe révolutionnaire, l’Armée de Libération Symbionaise (SLA), dont elle épouse la cause, prenant les armes aux côtés de ses ravisseurs. Une histoire romanesque comme on aime les raconter, faute d’avoir pu l’inventer.

19 octobre 2017

EMILIANO ZAPATA


Zapata, chef de la rébellion des paysans du Sud du Mexique, ne s’est jamais battu pour le pouvoir mais pour l’application sans concession d’une réforme agraire.

17 octobre 2017

LA BATAILLE DE PARIS - 17 octobre 1961

Le mardi 17 octobre 1961, la manifestation des algériens de la région parisienne contre le couvre-feu qui leur est imposé, est violemment réprimée par la police. Jean-Luc Einaudi a enquêté sur cette journée et les suivantes qui firent certainement plus de 200 morts.

16 octobre 2017

NOUS NE FERONS PAS MARCHE ARRIÈRE

Un collectif de militants traducteurs marseillais a recueilli des témoignages de migrants et de militants à Vintimille pour que la barrière de la langue ne soit plus une frontière mais un outil de communication, de lutte contre la frontière.

14 octobre 2017

LES PRÉDATEURS DU BÉTON

Vinci c’est 6 363 kilomètres d’autoroutes, 1,4 million de places de stationnement payant dans le monde, des aéroports, des TGV, mais aussi des stades, des hôpitaux, des prisons grâce aux partenariats public-privé (PPP). Derrière une communication centrée sur l’écologie, la responsabilité sociale, l’enquête de Nicolas de La Casinière  révèle des pratiques de prédateur qui impose ses méthodes au monde économique et aux collectivités.

10 octobre 2017

EN DIRECT DU COULOIR DE LA MORT

« Mon ami,
Je préfère t’avertir.
Si tu crois à la glorieuse démocratie américaine et au rayonnement de son Empire, alors referme immédiatement ce livre. Maintenant ! (je te conseille plutôt d’allumer ta radio et d’écouter La voix de l’Amérique)…
Dans ces pages, tu entendras d’autres voix, celle de l’Amérique noire, de l’Amérique de la révolte, de l’Amérique des cachots et de ses habitants assignés à l’enfer. » Ainsi, Mumian Abu-Jamal prévient-il son lecteur.
« Moi je veux vous dire la vérité.
Même si je dois parler depuis la vallée de l’ombre de la mort, je la dirai.
 Ici Mumia Abu-Jamal, en direct du couloir de la mort. »

8 octobre 2017

L’OLIGARCHIE ÇA SUFFIT, VIVE LA DÉMOCRATIE

Le capitalisme finissant glisse vers une forme oublié de système politique qui n’est plus la démocratie (pourvoir du peuple par le peuple et pour le peuple) et pas encore la dictature (pouvoir d’un seul à des fins qui lui sont propres) : l’oligarchie (pouvoir de quelques uns, qui délibèrent entre eux des solutions qu’ils vont imposer à tous). Identifier le mal, c’est se donner les moyens de le guérir. C’est ce que propose Hervé Kempf avec cet ouvrage.

5 octobre 2017

FAKIR - numéro 82

Numéro essentiellement consacré aux laboratoires pharmaceutiques et à leurs rapports avec le pouvoir. 
En 2007, Serge Weinberg, aujourd’hui PDG de Sanofi, conseille à Emmanuel Macron, alors rapporteur de la Commission Attali « pour la libération de la croissance », de faire fortune avant d’entrer en politique. Il l'enverra pantoufler comme banquier d'affaires chez Rothschild & Cie.

MANIFESTE UTOPIA

Le collectif Utopia est un groupe de réflexion qui alimente de ses analyses et propositions, le monde associatif, mais aussi les mouvements et partis de gauche. Avant de construire, il propose de déconstruire, de combattre trois aliénations : le dogme de la croissance comme solution à nos maux économiques, le dogme de la consommation comme seul critère d’épanouissement individuel, la centralisé de la valeur travail comme seule organisation de la vie sociale.

1 octobre 2017

NANTES RÉVOLTÉE – Numéro 0

La page Facebook « Nantes révoltée » est suivie par plus 38 000 abonnés. Au printemps 2016, elle a donné le tempo de plusieurs temps forts des mobilisations. Ses récits et analyses, paroles du « cortège de tête », bénéficient d’une diffusion virale et exponentielle, mais éphémère. Cette version papier propose de revenir sur quelques textes.

29 septembre 2017

PHILIPPE CARRESE : LE RIRE FRACASSANT DE L’OGRE ANTHROPOLOGUE DES BAS-FONDS MARSEILLAIS (avé l’accent)

Les descriptions de la misère des bas-fonds marseillais et des turpitudes politico-banditistes nauséabondes par Philippe Carrese, loin de provoquer un dégoût profond, sont majestueusement servies par sa gouaille et sa détermination à dégommer les calus, les jobastres, les fadas, les ravis, les djedjis, les ensuqués, les boucans et pas seulement les fiolis ou les jambons.

20 septembre 2017

LA RÉVOLTE DES TERRES

Récit d’une grève dans le Pas-de-Calais au printemps 1941, peu connue alors qu’elle mobilisa 100 000 mineurs pour protester contre les conditions de travail et la politique d’occupation, exiger une revalorisation des salaires. La répression sera violente. Les Allemands procéderont à des centaines d’arrestations et d’exécutions. Nombreux seront déportés au camp de concentration de Sachsenhausen.

LA SOCIÉTÉ CONTRE L’ÉTAT

Les sociétés dites « primitives » fonctionnent sans État ni pouvoir non pas parce qu’elles n’auraient pas encore atteint ce stade de développement mais parce qu’intuitivement elles ont compris qu’elles devaient éviter leur apparition pour les garantir de la violence.

17 septembre 2017

LE DERNIER COWBOY

Il est rare de trouver des albums jeunesse à portée politique qui ne soient pas immédiatement et pompeusement édifiants. Nous avons déjà relevé dans ces colonnes, l’habileté d’un auteur en particulier, Grégoire kocjan, à distiller la subversion en toute discrétion dans ses textes.

LE POUVOIR AFRICAIN

Dans cet ouvrage, quelque peu ancien, Jean Ziegler, explore une conception de l’homme anéantie par les sociétés capitalistes (familles et communautés, pouvoirs autogérés, propriété commune du sol,…) dans les rares sociétés qui ont échappé à la destruction coloniale et impérialiste. Il entreprend ce travail anthropologique dans l’espoir qu’il serve à la renaissance des cultures africaines qu’il présente comme base de leur lutte anti-impérialiste.

16 septembre 2017

BELLO CIAO : G8, Gênes 2001

Le 20 juillet 2001 à 17h37, pendant le sommet du G8 à Gênes, Carlo Guiliani, manifestant de 23 ans est tué sur la place Alimonda. Les événements de ces journées constituent selon Amnesty International « le plus grave manquement aux droits démocratiques dans un pays occidental depuis la seconde guerre mondiale ».

14 septembre 2017

LES CHEMINS DU COMMUNISME LIBERTAIRE EN ESPAGNE – 1868-1937

À partir de juillet 1936, une partie de l’Espagne mit en pratique le principal objectif révolutionnaire des courants marxistes et libertaires du XIXe et XXe siècle : l’abolition du travail salarié. Myrtille, membre des Giménologues, groupe de chercheurs non académiques sur la révolution espagnole, entreprend la présentation du processus qui a mené à l’expérimentation du projet communiste libertaire.

7 septembre 2017

SE DÉBARRASSER DU CAPITALISME EST UNE QUESTION DE SURVIE

Anthropologue et sociologue de formation, Paul Jorion a travaillé dans l’intelligence artificielle comme ingénieur, puis a effectué une incursion dans le monde de la finance au département de la gestion du risque de la banque Countrywide, pour concevoir des algorithmes dont la complexité dépassait les compétences des économistes ou des comptables, encouragé par Claude Lévi-Strauss, son maître, qui voyait là une occasion unique pour qu’un anthropologue pénètre dans ce milieu.

3 septembre 2017

LA REVUE DESSINÉE#17

Algue tueuse, application « esclavagiste », justice aléatoire et Patrick Balkany sont au menu de ce nouveau numéro de La Revue dessinée.

2 septembre 2017

NO PASARÁN, LE JEU

Trois lycéens profitent d’un voyage scolaire à Londres pour se rendre dans une boutique de jeux vidéo dont la publicité les avait fort intrigués. Le vendeur, un octogénaire avec un numéro tatoué sur le poignet, scandalisé par le badge à l’effigie du condor arboré par l’un d’eux, leur confie la disquette d’un jeu un peu particulier : « L’ Ultime expérience ».

31 août 2017

LE DEVOIR DE MÉMOIRE

Primo Levi répond avec mesure et précision aux questions de deux chercheurs italiens pour leur faire comprendre la complexité de l’univers concentrationnaire. Il ne se positionne ni en écrivain ni en historien, mais en témoin qui a le devoir de raconter l’indicible à ceux qui ne l’ont pas vécu.

30 août 2017

1984

En 1948, George Orwell entreprend cette description romanesque d’une société totalitaire qui va devenir rapidement emblématique et dont certains ingrédients sont devenus de véritables symboles.

27 août 2017

L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE N’AURA PAS LIEU

Quelques mois avant l’élection de 2017, l’auteur (anonyme) de ce texte, dresse un portrait clairvoyant de l’état de décomposition avancée de notre démocratie. Analysant les signes de plus en plus insistants qu’il relève, il entrevoit, encourage et espère une toute autre issue que celle attendue.

25 août 2017

L’IMPÉRATIF DE DÉSOBÉISSANCE

Jean-Marie Muller propose une véritable généalogie de la désobéissance, depuis Étienne de La Boétie, Henry David Thoreau et Gandhi, jusqu’aux combats les plus actuels.

23 août 2017

ANNA POLITKOVSKAÏA - JOURNALISTE DISSIDENTE

Anna Politkovskaïa fait partie de ces journalistes « non rééeducables », selon l’expression du président Poutine, ex-agent du KGB qu’elle accuse à longueur d’articles de réorganiser l’État sur le modèle de la hiérarchie militaire.

18 août 2017

LA REVUE DESSINÉE#16

Poursuivant la série d’enquêtes de La Revue Dessinée sur les politiques migratoires qui transforment la Méditerranée en cimetière, Taina Ternoven et Jeff Pourquié, se sont rendus en Sicile pour suivre les efforts des autorités italiennes déterminées à redonner un nom à tous ces corps, retrouver l’identité de tous ces hommes, ces femmes, ces enfants qui ont trouvé la mort en fuyant la misère ou la guerre. 

17 août 2017

LES IDENTITÉS MEURTRIÈRES

Essayer de comprendre pourquoi tant de personnes commettent aujourd’hui des crimes au nom de leur identité religieuse, ethnique, nationale ou autre, tel est l’intention d’Amin Maalouf.

16 août 2017

NOX – Tome 1 : Ici-bas

Yves Grevet nous plonge cette fois dans une société ségrégationniste.
À 800 mètres d’altitude, un no man’s land sépare les riches qui vivent à la lumière du jour, avec tout le confort, des pauvres qui restent confinés sous un nuage de pollution, intoxiqués et privés de lumière. Chacun demeure à sa place, résigné par cet état des choses, convaincu pas la propagande qu’il ne peut en être autrement.

LA SOUMISSION LIBREMENT CONSENTIE

Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois affirment qu’il est moins compliqué qu’on ne le croit d’amener quelqu’un à faire en toute liberté quelque chose. De telles manipulations peuvent être mises au service des pires comme des plus nobles causes. Ces dernières relèvent de la psychologie de l’engagement dont ils vont nous révéler toutes les ficelles.

15 août 2017

LA GUERRE CIVILE EN FRANCE

À chaud, Karl Marx raconte les événements qu’il a suivi depuis Londres, les manœuvres affligeantes d’un Thiers isolé, d’une Assemblée contestable et contestée, leurs tractations désespérées et déshonorantes avec Bismark. Il dénonce « la conspiration de la classe dominante pour abattre la révolution par une guerre civile poursuivie sous la patronage de l’envahisseur étranger ».

JERÔME LEROY : L’OBSERVATEUR LETTRÉ DE NOS SOCIÉTÉS SPECTACULAIRES MARCHANDES ET DES VIOLENCES DÉMENTIELLES QU’ELLES ENGENDRENT.

Féru de poésie et de littérature, Jérôme Leroy n’est jamais avare de citations et de références. Il se frotte aux zones de turbulence, excroissances kystiques para-étatiques, tumeurs fascisantes de notre société, pour en opérer  une analyse fine et méthodique sans se départir d’une grande sensibilité stylistique et d’un humour discret.

14 août 2017

LA COMMUNE D’OAXACA

Le sens de la vie commune reposant sur la reconnaissance et le respect de l’autre, voilà ce que l’État avait cherché à anéantir par toute une politique d’assimilation au mode de pensée dominant. C’est ce qui ressort des multiples conversations de Georges Lapierre avec les habitants d’Oaxaca, capitale de l’État éponyme du Mexique. Sous forme de chroniques, il raconte ce qu’il est désormais convenu de nommer la Commune d’Oaxaca, depuis le 14 juin jusqu’au 25 novembre 2006.

L’ENTRAIDE, UN FACTEUR DE L’ÉVOLUTION

Afin de démontrer que l’entraide est un facteur essentiel de la survie des sociétés humaines et pour contredire le discours dominant prônant l’individualisme et la concurrence entre tous, Pierre Kropotkine (1842-1921) recense les différents regroupements de personnes existant.

9 août 2017

LES DOSSIERS NOIRS DE LA JUSTICE FRANÇAISE

La société a érigé l’injustice en système. « Comment peut-on parler de justice alors qu’il existe des riches et des pauvres et que la loi, ainsi que les tribunaux, s’efforcent de préserver les privilèges des premiers ? Comment peut-on oser punir de prisons les menus larcins alors que notre système social et économique repose sur l’exploitation de l’homme par l’homme ? » Denis Langlois, avocat à la cour d’appel de Paris et ancien conseiller juridique de la Ligue des droits de l’homme, se propose d’éveiller le sentiment d’injustice de ses lecteurs et de démontrer l’hypocrisie du système judiciaire.

LE DESTIN DE LINUS HOPPE

Fils d’un cadre à l’Observatoire Économique et d’une ingénieur en réseaux de vidéosurveillance, Linus Hoppe est destiné à continuer à vivre en sphère 1, après avoir passé l’examen dans quelques semaines.  Sa sœur n’a-t’elle pas été évaluée à 185 par le Grand Ordonnateur ? Pourtant, cet ordre immuable des choses éveille en lui de plus en plus d’interrogations, au point de le pousser à reprendre le contrôle de sa vie et décider lui-même de son avenir.

2 août 2017

LES TEMPS MAUVAIS - Madrid 1936-1939

« De 1936 à 1939, eut lieu en Espagne ce que certains historiens, versés en littérature, ont appelé « la dernière guerre romantique ». Pour ceux qui l’ont vécue, ce fut simplement « la guerre » ». C’est ainsi que Carlos Giménez prévient son lecteur. Pas de politique dans ce dodu recueil d’anecdotes dessinées, mais des récits qui racontent la guerre du côté des populations, du côté des victimes.

31 juillet 2017

L’EMPIRE DE L’OR ROUGE

Originaire des régions andines côtières, au nord-ouest de l’Amérique du Sud, dans une zone incluant la Colombie, l’Équateur, le Pérou et le Nord du Chili, la tomate est cultivée dans 170 pays. Elle dépasse les clivages culturels et alimentaires, les civilisations du blé, du riz et du maïs, identifiées par Fernand Braudel. Le chiffre d’affaire annuel de la filière s’élève à 10 milliards.
Deux années durant, Jean-Baptiste Malet a enquêté de la Chine à l’Italie en passant par le Ghana, rencontrant des agriculteurs, des cueilleurs, des généticiens, des traders, des fabricants de machines, des généraux chinois… À travers la tomate, marchandise devenue universelle, c’est l’histoire de l’industrialisation et du capitalisme mondialisé qu’il raconte.

28 juillet 2017

LA RÉVOLUTION RUSSE

Acteur et témoin des révolutions russes, théoricien, Vsevolod M. Eichenbaum, dit Voline (1882-1945) revient sur le processus complexe qui a conduit la Russie aux bouleversements de 1905 et 1917, tout en insistant sur leur spontanéité.

24 juillet 2017

ENSEIGNEMENT D’UNE RÉBELLION : La Petite école zapatiste

En août 2013, l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) a organisé la première cession de la Petite École zapatiste. Jérôme Baschet et Guillaume Goutte y ont tout deux participé. Tandis que le premier livre un témoignage brut de son expérience, le second propose une analyse de cette semaine de discussion, d’échange et d’apprentissage.

23 juillet 2017

L’ANARCHIE

« Le mot anarchie vient du grec et signifie, à proprement parler, sans gouvernement » rappelle Errico Malatesta (1853-1932). Précision nécessaire car le terme est constamment dévoyé, associé au désordre et à la confusion, pour entretenir à dessein le préjugé que les gouvernements sont indispensables à la vie sociale. Ce fut, au temps de la monarchie, aussi le sort réservé au mot république. Il suffirait donc de persuader l’opinion que le gouvernement n’est non seulement inutile mais extrêmement nuisible pour que l’anarchie, de fait, signifie pour tous : ordre naturel, harmonie des besoins et des intérêts de tous, liberté totale dans la solidarité totale.

9 juillet 2017

LA VIE DE GALILÉE

Bertold Brecht met en scène la vie de Galiléo Galiléi et nous invite à réfléchir sur les rapports de la science avec le pouvoir, sur la vérité et le mensonge.

8 juillet 2017

XXI - n° 39 : NOS CRIMES EN AFRIQUE

Livraison estivale de cette revue trimestrielle qui s’attache notamment à briser le mur du silence autour de trois mensonges d’État.

DEVANT LA CHAISE ÉLECTRIQUE - Sacco et Vanzetti : histoire de l’américanisation de deux travailleurs étrangers

Refusant de se résigner à la condamnation de Sacco et Vanzetti, John Dos Passos prend la plume et rédige ce virulent pamphlet, s’appuyant sur les milliers de page du procès pour démontrer leur innocence et la conspiration frauduleuse qui va les conduire à la chaise électrique.

7 juillet 2017

LES JOURS HEUREUX - Le Programme du Conseil National de la Résistance de mars 1944 : comment il a été écrit et mis en œuvre, et comment Sarkozy accélère sa démolition.

En mars 1944, le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) publie un programme ambitieux de réformes économiques et sociales, fondateur du fameux « modèle social français ». Attaqué depuis longtemps, c’est Nicolas Sarkozy qui s’applique le plus ouvertement à le démanteler, à partir de 2007.

2 juillet 2017

LA HAINE DE L’OCCIDENT

Depuis plus de cinq cents ans, les Occidentaux dominent la planète. L’actuel ordre économique du monde imposé par les oligarchies du capital financier occidental est le produit des systèmes d’oppression antérieurs, notamment de la traite et de l’exploitation coloniale. Le Sud regarde comme un schizophrène cet Occident dont la pratique dément constamment les valeurs qu’il proclame. Jean Ziegler cherche à comprendre l’hostilité suscitée par l’arrogance des pays du Nord, à localiser les racines de cette haine pour construire une société planétaire réconciliée, juste, respectueuse des identités, des mémoires et du droit à la vie de chacun.

30 juin 2017

DISCOURS SUR LE COLONIALISME

La civilisation dite « européenne », la civilisation « occidentale » est moralement, spirituellement indéfendable, accuse Aimé Césaire. Il met à bas toutes les tentatives de justification du colonialisme, sans la moindre concession.

28 juin 2017

MOURIR POUR KOBANÉ

Dans le nord de la Syrie, coincés contre la frontière turque, les kurdes luttent contre un nouveau totalitarisme : l’islamisme radical. Ils prônent la liberté individuelle et collective, l’égalité homme/femme, la laïcité, le respect des minorités et la justice économique. « Fanatiques islamiques contre fanatiques démocratiques : c’est pour ça qu’il n’y a que les kurdes pour arrêter Daesch. » a résumé quelqu’un à Patrice Franceschi. Engagé à leurs côtés depuis de nombreuses années, il rapporte leur parole, autant celle des combattants que celle de hauts responsables.

27 juin 2017

RECONNAÎTRE LE FASCISME

Avec ce texte d’une discours prononcé le 25 avril 1995 à l’Université de Columbia (New York), à l’occasion du cinquantième anniversaire de la libération de l’Europe, Umberto Eco tente de définir le fascisme pour pouvoir le reconnaître dans ses formes civiles contemporaines.

26 juin 2017

TERRE SACRÉE : L’univers spirituels des Indiens d’Amérique du Nord

Inventaire des traditions sociales et culturelles des peuples amérindiens d’Amérique du Nord. Description de « ces pays si bien administrés que nul ne manquaient de rien », qui ne comptaient « aucun voleur, ni pervers, ni paresseux » comme le rapportèrent nombre de commentateurs du temps des conquêtes. Cette étude à parfaitement sa place sur ce blog : ces cultures dites « primitives » permettent aussi de comprendre l’évolution de nos propres sociétés. La Ligue des Cinq Nations iroquoises fut prise pour modèle par le communisme et inspira la Constitution des États-Unis. Et les Indiens n’ont eu de cesse d’avertir les Blancs que les ressources de l’univers n’étaient pas inépuisables.

20 juin 2017

LA FÉDÉRATION JURASSIENNE

Le congrès internationale de Saint-Imier signe un acte fondateur du mouvement anarchiste en proclamant que « toute organisation politique ne peut être que l’organisation de la domination au profit d’une classe et au détriment des masses et que le prolétariat, s’il voulait s’emparait du pouvoir, deviendrait lui-même une classe dominante et exploitante ». Marianne Enckell, bibliothécaire bénévole au Centre international de recherches sur l’anarchisme de Lausanne, raconte comment des ouvriers horlogers d’une vallée suisse romande, influencés par Bakounine et des proscrits de la Commune de Paris, ont élaboré un syndicalisme socialiste antiautoritaire et antiparlementaire.